A la rencontre des dauphins

Ile de la réunion

Poussière de l’Océan indien classée au patrimoine mondial de l’UNESCO

Mai 2017, sortie de la classe de 1ère S4sur St Gilles,  dans le cadre de leur collaboration avec l’association Globice et suite à leur intervention durant la semaine du développement durable au sein de notre établissement.

Sortie du 22 mai 2017 avec les 1res S4

IMG_6565

IMG_6419IMG_6420

 

 

 

 

 

 

Nous voilà partis de grand matin avec Mmes Pesme et Grangaud = Mmes CDI et SVT et toute la classe, à l’abordage !! M Laurent Mouysser nous a comme promis rejoint sur place afin que nous puissions bénéficier de son expertise sur le bateau.

D’abord virée avec le grand bleu, un seul vomi, 3 élèves malades mais que de plaisir quand même !

Et puis 2 grands dauphins communs visibles dès notre sortie du port de St Gilles. Deux beaux Tursiops truncatus.

Puis entre une mer calme, un ciel bleu et un soleil ravageur et franc, un banc de quelques dizaines de dauphins à long bec est venu nous taquiner, nageant à la proue du bateau, accélérant, s’éloignant à peine avant de revenir. Nous avons alors petit déjeuner avec eux, et alors qu’il chassait des bancs de poissons, nous dégustions nos  viennoiseries ! Un delphineau collé à sa maman est aussi venu se présenter. Trop mignon !

Lorsqu’il a fallu rejoindre la terre ferme, notre visite s’est poursuivie à l’aquarium de la Réunion entre hippocampes, zourite, bassins récifaux ou grands bassins présentant carrangues, barracuda, raies et requins. Mathias Abrousse, dont c’était l’anniversaire ce jour là, a même eu le privilège d’aller voir les animaux nouvellement arrivés, donc encore en quarantaine, dont de petits requins des récifs.

Le monde du silence là, si mal nommé, devant nous, et entendait piailler enfants et adolescents.

Retour sans encombres, prêts pour nos 4h de cours et un joli devoir de SVT !!!

Nous tenons tous à remercier notre Lycée Ambroise Vollard d’avoir accepté notre sortie et même de nous avoir financé le bus !

Nous tenons aussi à remercier les familles pour leur participation financière et pour nous avoir fait confiance.

Merci à mme Pesme pour son accompagnement efficace.

Et nous tenons enfin à remercier l’association GLOBICE,  Groupe local d’observation et d’identification des cétacés, qui œuvre pour une meilleure connaissance et protection des cétacés depuis sa création en 2001.

Informations sur les 2 espèces de CETACES que nous avons vues, sur les 22 espèces recensées dans les eaux de la Réunion.

Ces dauphins sont des cétacés à dents (odontocète) appartenant à la famille des Delphinidae.

Le grans dauphin commun ou Tursiops truncatus est  l’espèce la mieux connue de sa famille, notamment parce qu’elle a été longuement étudiée en captivité et, à l’état naturel, le long des côtes qu’elle fréquente . C’est aussi l’une des rares espèces de dauphins à pouvoir survivre pendant un temps aux conditions de vie controversées des delphinariums. C’est celle

que le grand public associe généralement aux dauphins (surtout grâce à la série télévisée Flipper le dauphin). On la reconnaît à son « sourire » assez caractéristique, dû aux plis de son rostre.

Le grand dauphin est présent dans toutes les mers du monde, à l’exception des zones arctiques et antarctiques. Il existe deux populations assez distinctes : une côtière et une pélagique. Les grands dauphins chassent en utilisant la technique de l’écholocation. Ils se nourrissent principalement de poissons qu’ils saisissent grâce à une centaine de petites dents pointues non différenciées. Les dauphins communiquent grâce à une variété de sons émis par l’intermédiaire du melon, un sac nasal situé sur le front. Ils atteignent la maturité sexuelle vers l’âge de 12 ans. Les femelles donnent naissance à un seul petit par portée. Les grands dauphins vivent généralement en groupe formé des femelles et des jeunes, alors que les mâles forment des associations appelées alliances. C’est un animal qui montre une certaine curiosité lors de ses rencontres avec des humains.

Durée de vie : 40 à 50 ans.IMG_6453IMG_6468IMG_6485

 

 

 

 

 

 

Les autres dauphins que nous avons vus nombreux sont des  dauphins à long bec (Stenella longirostris), plus petits que les grands dauphins communs, ils mesurent  entre 130 et 200 cm. Ils pèsent entre 45 et 75 kg.

IMG_6525IMG_6570IMG_6585

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces dauphins ont de 45 à 63 paires de dents acérées à chacune des deux mâchoires. Ils sont noirs ou gris foncés sur le dos, plus pâles sur le ventre, et leurs yeux comme leurs lèvres sont – souvent mais pas toujours – bordés de noir. Ce dauphin est élancé mais musclé, avec un long bec fin, une grande  nageoire dorsale triangulaire ou en faucille et des nageoires pectorales et caudale pointues.

Ils se nourrissent de poissons et de calmars nageant à des profondeurs moyennes. Ils s’assemblent en vastes bandes de centaines voire de milliers d’individus auxquels se joignent d’autres cétacés et même, sans qu’on comprenne pourquoi, des prédateurs comme des thons. Les dauphins à long bec tournent plusieurs fois sur eux-mêmes en l’air après avoir bondi hors de l’eau. On ne connaît pas la raison de ce comportement qui est peut-être une manière de parader ou d’attirer un partenaire ou une façon de déloger les parasites.  

A propos de « parasites », une charte d’approche des mammifères marins a été diffusée par des associations comme GLOBICE afin de limiter notre impact sur ces animaux !

Mme GRANGAUD et ses élèves de 1 ère S4, mai 2017

Lycée Ambroise Vollard, Saint Pierre, Terre Sainte

Sources : rapport de Globice, Wikipédia.