DNMADE Mode

DN MADE Diplome National des métiers d’Art & du design, mention mode

Comment s’organise le cursus ?
Quels sont les enseignements dispensés ?
Quelles sont les perspectives professionnelles
et les poursuites d’études à l’issue du DNMADE ?
Quels sont les différentes mentions du DN MADE ?
Quels atouts pour réussir en DN MADE ?
Comment postuler ?

Le Diplôme National des Métiers d’Art et du Design est un diplôme national de l’enseignement supérieur conférant à son titulaire le grade de licence. Il entraîne à terme la disparition de la MANAA, ainsi que du diplôme des métiers d’art et le brevet de technicien supérieur.
La première promotion a vu le jour dans certaines académies à la rentrée 2018, pour s’étendre à l’ensemble des académies à la rentrée 2019, comme c’est le cas au lycée A.Vollard.
Le DN MADE sanctionne trois années d’enseignement post baccalauréat.

Caractéristiques

Le diplôme national des métiers d’art et du design (DN MADE) répond à l’évolution des métiers dans les secteurs de la création appliquée. Il vise la formation de futurs professionnels aptes à collaborer au sein d’équipes pluridisciplinaires, à l’élaboration et à la mise en oeuvre des processus de création, de conception et de fabrication, d’artefacts, de nature et statuts divers, dans la diversité des champs des métiers d’art et du design.
Le diplôme confère à son titulaire le grade de licence et emporte l’obtention de 180 ECTS (Système européen de transfert et d’accumulation de crédits) dans le cadre de certification de l’espace européen de l’enseignement supérieur.

Organisation des enseignements

Les trois années de formation permettent une spécialisation et une expertise exponentielles.
Les deux premiers semestres permettent une acquisition des outils fondamentaux conceptuels, artistiques et techniques. Lors des troisième et quatrième semestres, l’étudiant est dans une optique d’approfondissement au sein d’un domaine de spécialité, il élabore des problématiques, développe des hypothèses de réponses concrètes et diversifiées, et expérimente ainsi les différentes étapes de la démarche de projet, de façon individuelle ou en équipe.
Les cinquième et sixième semestre sont ceux du perfectionnement des spécialités du parcours. L’évaluation des compétences a lieu tout au long du processus d’apprentissage.
Les unités d’enseignement sont évaluées par contrôle continu visant des compétences structurées.
En troisième année, le mémoire et le projet sont évalués lors d’une soutenance finale devant un jury.

Les cours comprennent trois types d’enseignements :

1 – les enseignements génériques : humanités, culture des arts, du design et des techniques,
2 – les enseignements transversaux : outils d’expression et d’exploration créative, technologies et matériaux, outils et langages numériques, langues vivantes, contextes économiques et juridiques,
3 – les enseignements pratiques et professionnels : savoir-faire et excellence technique, pratique et mise en oeuvre du projet, communication et médiation du projet, démarche de recherche en lien avec la pratique de projet, parcours de professionnalisation et poursuite d’étude.
Le calendrier commun à l’ensemble de l’école, permet une mutualisation de certains cours et ateliers entre les Mentions Mode et Graphisme.
Deux périodes de stage en entreprise en 1ère année (deux semaines) et en 2nde année (douze à seize semaines) viennent compléter la professionnalisation acquise lors des ateliers de création.

Réussite et débouchés

Quelles sont les poursuites d’études et les perspectives professionnelles à l’issue d’un DN MADE ?

Poursuites d’études
L’obtention du diplôme permet soit une poursuite d’études soit une insertion professionnelle directe.
Les diplômés seront donc formés à différents types de métiers. Les étudiants ayant obtenu leur diplôme conférant le grade de licence auront également la possibilité de prétendre plus facilement à une mobilité internationale et la possibilité de bénéficier selon les cas de passerelles avec les autres formations de ce secteur (universités, écoles, diplômes du ministère de la culture), diverses et complémentaires.
De nombreux postes de créatifs se situant à bac+4/5, il peut être intéressant de poursuivre ses études.
Le DNMADE étant intégré au système européen LMD, il permet d’intégrer plusieurs formations :

  • designer graphique indépendant ou intégré à un studio de création, une agence ou une entreprise.
  • une école supérieure d’arts appliquées comme ENSAD ou ENSAAMA
  • le diplôme supérieur des arts appliqués (DSAA)

Perspectives professionnelles

La formation prépare également à une insertion professionnelle et à un large panel des métiers artistiques grâce à ses 15 mentions toutes intégrées dans une démarche design. L’ambition du DN MADE est de former aussi bien des designers intégrés dans des PME/PMI ou en agence, que des créateurs capables de développer leur pratique en tant qu’indépendant ou au sein de structures collectives ou collaboratives.

Secteurs d’activités du DN MADE mention MODE

Secteur de la mode et du prêt-à-porter / femme, homme, sport wear, kid’s wear, active wear, lingerie… Secteurs du luxe, de la haute couture et de la création d’objets d’exception, prospective, recherche et développement, presse, communication, magazine et média
numériques.

ATTENDUS NATIONAUX commun aux deux mentions (DN MADE Mode et Graphisme)

S’intéresser aux domaines de la création passée et contemporaine dans leur diversité et complémentarité afin de développer sa curiosité sur le monde et les phénomènes de société, mais également son sens de l’imagination et de l’initiative. Disposer d’un esprit de synthèse et d’anticipation utile à la démarche de projet par la complémentarité des domaines des humanités, scientifiques, technologiques et des arts. . Posséder des compétences en matière d’expression orale en français et dans une langue étrangère.
Démontrer une appétence pour les techniques de création traditionnelles et numériques, ainsi que les savoir-faire et les modes de fabrication. Faire preuve de capacités d’organisation et d’autonomie mais également de dispositions pour le travail d’équipe.

ATTENDUS LOCAUX pour réussir en DN MADE – prérequis

  • Culture riche et diversifiée (visites d’expositions, lectures, audiovisuel…)
  • Maîtrise de l’expression écrite
  • Appétence pour la participation orale
  • Curiosité
  • Dispositions pour le travail en équipe
  • Régularité dans le travail
  • Investissement et un enthousiasme pour le domaine

Condition d’admission

Les inscriptions en DN MADE se font sur la plateforme Parcoursup. La formation est ouverte à tous les bacheliers, qu’ils soient issus d’une formation technologique, générale ou professionnelle, ainsi que les titulaires d’un brevet des métiers d’art. L’admission s’effectue sur dossier, accompagné dans certains cas d’un entretien pour les candidats admissibles, et est décidée par le chef d’établissement
après avis d’une commission pédagogique.
Les éléments pris en compte pour l’examen du dossier
– l’avis du chef d’établissement
– l’avis du conseil de classe
– le dossier scolaire
– le comportement (investissement, sérieux, participation, motivation, régularité, curiosité)

Mention mode

Le DN Made mention MODE forme des designers de mode. La Mention mode a pour objectif de construire des connaissances et des savoir-faire à un niveau professionnel.
Un socle fondamental permettra de développer une culture, une approche et un questionnement à travers des champs référentiels tels que la philosophie, la sémiotique, la culture des arts et du design. Cet enseignement générique s’appuiera sur une transversalité des enseignements et des pratiques professionnelles. L’enseignement transversal, quant à lui, permettra des thématiques partagées, que ce soit en langues, en économie gestion, en technologie, dans l’apprentissage des langages numériques ou dans les outils d’expression.
L’option mode se singularise par l’approche de problématiques particulières liées au corps et plus généralement à l’apparence, par le rapport privilégié au volume et par l’approfondissement d’une culture de la mode et de sa communication visuelle.
L’étudiant de la mention Mode se spécialisera en 2eme et 3ème année sur une des 2 spécialités proposées : Images de communication ou Modélisme. Ces deux axes, distincts, permettront de donner à la mention une orientation ; toutefois, une approche globale et commune du stylisme sera envisagée.
Les unités d’enseignements se répartiront sur 6 semestres à travers 3 pôles d’enseignement : Les enseignements pratiques et professionnels / les enseignements génériques / le tout lié par des enseignements transversaux.
Un stage d’une durée de 12 à 16 semaines en milieu professionnel sera réalisé à la fin du 4e semestre de formation.

Spécialité création mode & images de communication

Cette spécialité vise à former plus spécifiquement des créateurs et professionnels de la mode capables d’élaborer des projets allant de la conception du vêtement, son développement à son identité. Il questionne également les enjeux de la conception et de la réalisation d’outils de communication multisupports en lien avec les spécificités de l’univers de la mode (magazine, affiche, logo, plaquettes, identité de marque, relation presse, interfaces numériques, teaser ). La démarche consiste à s’ouvrir, dans cette spécialité, aux problématiques contemporaines autour de la transversalité entre mode et communication.

Spécialité création mode & modélisme

Cette spécialité vise à former plus spécifiquement des créateurs et professionnels de la mode capables d’élaborer des projets allant de la conception du vêtement, son développement et sa fabrication.
A terme, l’objectif est de former des professionnels capables d’intégrer directement le marché du travail ou d’envisager sereinement une poursuite d’études.
Les étudiants de la mention Mode qui choisissent la spécialité Modélisme se perfectionneront dans ce champ de compétence.
Les savoir-faire développés dans la spécialité Modélisme, sont la maîtrise de l’ensemble des techniques de patronage, montage et confection et l’aptitude à mener un dialogue efficace avec les professionnels de l’industrie textile.
Il sera question de savoir interpréter des croquis de mode, d’étudier la faisabilité technique et de proposer des solutions adaptées afin de réaliser des prototypes de vêtements ou d’objets.